Eco-geste responsable

Eco-geste : Optez pour la consommation responsable

 

Les gestes écologiques comprennent également la consommation responsable. Il s’agit en quelque sorte de ne plus demeurer passif dans la consommation mais de faire des achats réfléchis et de ne consommer que quand cela s’avère nécessaire.

 

Respecter le label environnemental

Le label environnemental est la certification d’un produit comme étant totalement écologique. Un éco-consommateur se doit donc de reconnaître ce label avant de procéder à l’achat d’un produit. Ce geste lui permettra de connaître la provenance du produit, son mode de fabrication ainsi que tous les matériaux utilisés. Cette étape est valable lorsque vous envisagez d’acheter un produit tel que des vêtements, de la nourriture ou encore des mobiliers.

 

Faire une sensibilisation auprès de son entourage

Un consommateur responsable ne se limite pas à sa propre consommation. Il doit effectuer une sensibilisation auprès de son entourage que ce soit au travail ou à la maison sur l’importance de devenir un éco-consommateur. Il ne doit pas hésiter à dénigrer un produit élaboré à partir de pratiques industrielles non conformes au label environnemental. Par la suite, il doit participer à des campagnes de sensibilisation sur la préservation de l’environnement. Cette attitude qui commence réellement à être adoptée dans la société contraint progressivement les diverses entreprises à ne fournir que des produits labélisés sur le marché.

eco geste

Autres gestes de consommateur responsable

Au moment de faire ses courses, un éco-consommateur doit changer les sacs en plastique par des petits sacs réutilisables. Pour les bébés, il vaut mieux également opter pour des couches lavables qui sont très pratiques et qui ne nuisent pas à l’environnement.

 

Et vous, quels sont les gestes que vous faites au quotidien?

gestes écologiques au quotidien

Quelques gestes écologiques à adopter à la maison

 

Voici un article de quelques gestes écolo que l’on peut avoir au quotidien.

 

Devenir éco-citoyen, ce n’est pas bien compliqué. Il s’agit d’une habitude à acquérir en faisant attention à nos gestes quotidiens que ce soit dans la maison, en allant travailler ou encore en faisant du shopping. Si vous considérez que vous avez des responsabilités dans la préservation des valeurs du développement durable, commencez par adopter des eco-gestes à la maison.

 

Faites plus d’économie en énergie

La plupart des gens ne se rendent même pas compte que laisser les appareils électriques en veille, laisser allumer dans une pièce inoccupée ou encore surchauffer la maison ont des conséquences environnementales. En effet, la réduction de consommation en énergie fait partie des différents défis écologiques du moment. Pour y arriver, il faut apprendre progressivement à adopter quelques gestes comme éteindre quand on quitte une pièce, chauffer la maison à la bonne température ou encore utiliser des lampes basse consommation.

 

ecolo homme

Réduire la consommation d’eau

Devenir eco-citoyen, c’est aussi faire attention à sa consommation d’eau. Pour cela, il suffit de quelques gestes au quotidien comme fermer le robinet quand on se brosse les dents, ne faire la lessive que quand la machine est pleine ou encore prendre une douche au lieu d’un grand bain moussant. A part le fait de contribuer à la préservation de l’environnement, vous en profiterez pour économiser lors du paiement des factures d’eau.

 

Autres gestes écologiques à adopter

Les ordures ménagères constituent également un élément nocif pour l’environnement. Pour cela, il ne faut pas hésiter à faire un tri sélectif sur nos déchets pour les classer dans les bons paniers. Si vous en avez les moyens, changez les bouteilles d’eau en plastique par des carafes.

 

Et vous, quels gestes écolo faites-vous?

Bouchons recycler

Les bouchons recyclés : entre écologie et solidarité

 

Le plastique, comme vous le savez, n’est pas dégradable. En faisant le tri des bouchons de bouteille, vous contribuez à la préservation de l’environnement. De plus, des associations s’organisent pour leur collecte et leur recyclage afin de venir en aide aux personnes défavorisées.

 

Tri et recyclage des bouchons

Tout d’abord, il ne suffit pas de séparer les bouchons des bouteilles. Il faut distinguer ceux en plastique de ceux en ferraille, en aluminium ou en liège. Certaines associations ne récupèrent que les bouchons en plastiques, renseignez-vous éventuellement auprès de leur site.

Les bouchons recyclés par le biais du broyage et à l’extrusion (fonte et production de granulés) peuvent servir à de multiples fonctions. Ils peuvent être transformés en objets tels que des cales pour le bâtiment, des passages de roues de camion ou des pièces de véhicules (automobile), des palettes ou des caisses dans le secteur de l’emballage, des pieds de canapés ou des accoudoirs de fauteuils (ameublement), des boîtes de rangement ou des seaux concernant l’outillage… Ainsi leur finalité est extrêmement variée et utile dans la vie quotidienne. Il faut savoir aussi que le plastique recyclé est beaucoup moins cher alors qu’il a exactement les mêmes propriétés que la matière d’origine produite à partir de ressources naturelles.

Bouchons-en-plastique-à-recycler
 

Objectifs :

Vous trouverez beaucoup d’associations encourageant au tri et au recyclage des bouchons. Celle la plus connue s’appelle « Bouchons Bonheur 67 » contribuant à l’opération « un bouchon, un sourire ». Cette opération a non seulement un objectif de promouvoir le respect à l’environnement, en préservant les ressources naturelles telles que le pétrole, mais aussi de solidarité envers les personnes handicapées. Elle vient ainsi en aide aux associations locales, dont plus d’une centaine participe à ce projet. La vente des bouchons constitue un revenu permettant de financer les activités de soutien aux personnes handicapées.

 

Et vous, faites vous ce genre de geste écolo au quotidien?

Recyclage des sapins de noël

Recyclage des sapins de noël

 

Noël se termine, le nouvel an approche… Le sapin est encore tout bien décoré, mais il faut déjà songer à le mettre à la poubelle… Partout, sur les trottoirs, près des poubelles, il devient commun de voir ces sapins à la rue sur les voies publiques, sans autre avenir que de finir jetés. Ainsi le paysage parisien s’en trouve affecté.

 

Recyclage en bonne conscience :

Vous voulez faire un geste simple et écologique ? Recyclez votre sapin ! Il existe des lieux spécialement conçus (les points de collecte) pour aller déposer votre sapin dans un but de recyclage. A Paris, ces lieux aménagés sont au nombre de 100 environ, situés essentiellement dans les parcs et jardins. Pendant un mois, de fin décembre à début janvier, vous avez ainsi la possibilité de déposer le sapin en toute bonne conscience… Si vous n’arrivez pas à le déplacer jusqu’à ces endroits, déposez-le à côté des bacs verts lors du ramassage des déchets.

Sachez par ailleurs qu’il existe certains magasins récupérant leurs sapins vendus. Essayez de ne pas gâchez votre décoration d’un instant !

sac-a-sapin

 

Les sacs à sapin :

Pensez, si vous voulez faire une autre bonne action, à acheter des sacs à sapin. Ces derniers décore le pied du sapin, protège le sol des aiguilles et l’emballe proprement à la fin. Il est 100% biodégradable et compostable il peut être donc jeté avec le sapin et se dégrade naturellement en quelques semaines. Ces sacs sont vendus un peu partout, dans les grandes surfaces, les grands magasins, ou chez les fleuristes. Cela ne vous coûte que 5 euros, et 1,50 euro est versé à Handicap International œuvrant en faveur des personnes handicapées dans 60 pays.

 

Avec le recyclage et le petit sac, vous pouvez faire d’une pierre deux coups : contribuer au bien-être environnemental et venir en aide aux personnes qui en ont besoin.

 

Et vous, utilisez-vous un sac à Sapin?